Depuis la vérification du 26 janvier 2016 par la direction de l’information légale et administrative, au profit de la formation secourisme Lognes, chaque employeur doit assurer les moyens nécessaires pour pouvoir procéder aux premiers soins en cas d’urgence au lieu de travail. 

Cela concerne : 

  • La mise en place d’un protocole à suivre en cas d’urgence 
  • L’équipement des lieux de travail en matériel de premiers secours 
  • La présence d’au moins un salarié formé au secourisme. 

Les objectifs des formations de secourisme : 

  • Être capable de réaliser une protection adaptée. 
  • Être capable d’examiner la(s) victime(s) avant et après la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir. 
  • Être capable d’examiner la(les) victime(s) de manière appropriée. 
  • Être capable de faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou de l’établissement. 
  • Être capable de secourir la(les) victime(s) de manière appropriée. 

Formation secourisme Lognes :  

Formation Sauveteur Secouriste Du Travail Initiale / Mac :  

La formation a comme objectif : Maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours : protéger, examiner, faire alerter et secourir. Intervenir efficacement dans le respect de l’organisation de l’entreprise. Devenir un acteur de la prévention. 

Formation Défibrillateur Automatisé Externe :  

La formation a comme objectif : Être en mesure d’identifier les signes d’un arrêt cardiaque. Être capable de réaliser les trois gestes qui permettent d’augmenter les chances de survie, Appeler, Masser, et Défibriller. L’utilisation d’un DAE. Connaitre les gestes qui sauvent et les appliquer tout en gardant son calme. 

Combien de SST pour une entreprise ? 

Pour ce paramètre, un très grand nombre d’éléments ont été pris en compte. Que ce soit la taille de l’entreprise, son secteur dans lequel elle opère, son revenu et la quantité de salariés qu’elle emploie. En effet selon la règlementation sauveteur secouriste du travail, il est recommandé d’avoir entre 10 et 15 % des salariés d’une entreprise doivent être des sauveteurs secouriste du travail. En effet, c’est ce pourcentage optimum qui est la recommandation de l’INRS pour les SST. Ainsi, il y aura assez des secouristes dans une entreprise pour réagir sur différents lieux et sur différentes urgences ou risques.