Votre libido est en berne, votre partenaire souffre de troubles de l’érection… il y a mille et une raisons d’aller consulter un sexologue. Si le premier pas peut être difficile à franchir, une sexothérapie peut régler un trouble sexuel, sauver votre couple, ou même révolutionner votre vie sexuelle ! Prête à se lancer ?

Difficile d’admettre que côté sexe, ce n’est pas le nirvana en ce moment dans votre couple… Mais il serait dommage de laisser traîner le problème et de s’enliser dans une spirale qui risquerait de mettre à plat votre sexualité. Et puisque les femmes seraient souvent les instigatrices des consultations chez un sexologue, on prend les choses en main ! Mais avant de se lancer, voici quelques infos qui vous aideront peut être à franchir le pas.  

Il existe différentes manières de traiter un trouble de la sexualité. Médicaments, chirurgie, mais aussi psychothérapies ou thérapies de couple. Tout dépend de l’origine du problème. Organique, physiologique, psychologique ? La sexothérapie peut aider dans certains cas où la cause est psychologique. Elle est un moyen de traiter un trouble tel que les pannes sexuelles, le vaginisme et autres fluctuations de la libido.  

Tout comme lors d’une thérapie de couple, la sexothérapie a pour but de rétablir la communication (mais sexuelle) au sein du couple. Plus précisément, il s’agit de réintroduire une notion d’érotisme et de plaisir sexuel entre les membres du couple et d’apprendre ou réapprendre à parler sexe. Dire ce qu’on aime, sortir des schémas, retrouver confiance en son couple grâce à la parole et retrouver une charge érotique, tels sont les buts de la sexothérapie.

Lorsqu’il suit une sexothérapie, le couple effectue, d’une part des entretiens avec le ou les sexologues, d’autre part des expériences sexuelles chez lui.